Album·Mois anglais

Le Musée imaginaire de Jane Austen – Nathalie Novi, Fabrice Colin

Le Musée imaginaire de Jane Austen appartient à la catégorie des beaux-livres. J’ai eu la chance de me le faire offrir à Noël, il y a deux ans. Le Mois anglais me donne l’occasion de parcourir de nouveau les salles de ce musée imaginaire.

MuseeImaginaireDeJaneAusten1

MuseeImaginaireDeJaneAustenCe livre est l’oeuvre de Nathalie Novi, une illustratrice qui se dit « peintre littéraire ». Ses images sont accompagnées de textes de Fabrice Colin. Le livre est organisé non pas en chapitres mais en salles, chacune consacrée à un roman de Jane Austen. En bonne janéite, j’ai pu participer avec les autres lecteurs de ce livre à l’inauguration du musée imaginaire. Comme m’y invitaient les auteurs, j’ai visité le musée en compagnie d’autres admirateurs de Jane Austen de partout et des toutes les époques, parmi lesquelles deux soeurs imaginaires prénommées Alice et Emma. Avec elles, mais aussi avec quelques oiseaux, j’ai pu participer à toutes sortes de festivités : des bals, des pique-nique, des promenades à la campagne ou au bord de la mer… et bien sûr des mariages.

« Et tout se termine par un mariage. Qu’on ne s’y trompe pas, cependant. Le mariage, chez Jane Austen, n’a rien d’une conclusion frivole, la soumission naïve et un peu mièvre à une institution incontournable. il est le symbole de l’équilibre et de l’harmonie retrouvés. Le moyen, pour les femmes de la gentry rurale, de s’assurer statut économique et statut social. Le point vers lequel, d’une façon presque mathématique, convergent toutes les intrigues et les personnages du livre. »

J’ai visité ce musée imaginaire avec infiniment de plaisir et je me réjouis à l’avance des futures visites que je m’y offrirai de temps à autre. J’aime tellement l’idée du musée imaginaire, que j’aurais bien suggéré à Nathalie Novi d’en consacrer un aux soeurs Brontë, mais je n’ai pas l’impression qu’elles figurent parmi ses auteurs favoris. Tant pis, je vais me contenter d’en rêver…

NOVI Nathalie, COLIN Fabrice. Le Musée imaginaire de Jane Austen, Albin Michel jeunesse, 2017.smiley2
Le_mois_anglais

4 commentaires sur “Le Musée imaginaire de Jane Austen – Nathalie Novi, Fabrice Colin

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s