Album·Habiter·Mois anglais

La Maison aux trésors – Jemima Pipe, Maria Taylor

Le Mois anglais me donne l’occasion de rouvrir un album pour la jeunesse consacré à une maison victorienne. L’album a lui-même une forme de maison. On la visite, pièce après pièce, en soulevant des volets.

LaMaisonAuxTresorsLa maison date de 1888. Elle est située 51 avenue Orchard. De quelle ville ? Cela n’est pas dit. Peut-être Londres. Elle est habitée par la riche famille Sullivan. On peut visiter la maison de la cave au grenier. Grâce aux volets à soulever, on ouvre les portes, les armoires et les commodes. C’est aussi un livre-jeu. On est invité à retrouver quelque part dans la maison un trésor perdu par Mme Sullivan.  Il faut aussi élucider un mystère : d’où proviennent ces bruits étranges que l’on entend dans la maison ? Enfin, dans chaque pièce, il nous est demandé de repérer deux objets anachroniques. C’est la partie la plus éducative de l’album, puisque les solutions données à la fin nous permettent de dater différents inventions : la première bouilloire électrique, les céréales du petit-déjeuner, etc. Mais les textes apportent aussi beaucoup d’autres informations et permettent de répondre notamment aux questions posées en quatrième de couverture : « Pourquoi à cette époque, la plupart des gens ne se lavaient qu’une fois par semaine ? Quel objet était fait de poils de cochons ? Pourquoi fallait-il trois heures pour nettoyer le salon ? »

C’est de toute évidence un album pour la jeunesse, mais je me l’étais offert lors de sortie en 2012, ayant un faible pour les maisons et la période victorienne. Je ne suis pas déçue par cette nouvelle visite. Les 150 volets à soulever et les énigmes à résoudre prolongent le plaisir de la lecture. Les dessins sont plaisants et fourmillent de détails. Un regret peut-être : la famille qui nous est présentée au début, avec ses domestiques, son chat et son chien, est très peu présente dans les pièces que nous visitons. Mais l’idée-même de découvrir une maison d’autrefois m’a beaucoup plu. C’est un concept qui pourrait être décliné, avec d’autres types de maisons ou d’immeubles, d’autres pays, d’autres époques. En tous cas moi, je serais preneuse !

PIPE Jemima, illustré par Maria TAYLOR. La Maison aux trésors : entre et explore ! : les petits secrets d’une maison d’autrefois, Tourbillon, 2012 (Doll’s House, 2012).smiley2
Le_mois_anglais

4 commentaires sur “La Maison aux trésors – Jemima Pipe, Maria Taylor

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s